krokus
GNM-FR

bouton de fievre et cigarette Version imprimable Suggérer par mail

 Témoignage – Bouton  de fièvre (herpès labial) à cause de la cigarette
Depuis quelques semaines je me suis mis à fumer. Mon épouse n’apprécie pas du tout  les personnes qui fument, cela l’a répugne, c’est pourquoi je me protège et fait tout pour qu’elle ne s’en aperçoive pas.
  La semaine dernière,  invité sans mon épouse à une manifestation privée, j’ai demandé à une des personnes présentes, de bien vouloir me donner une cigarette, elle  me l’a donné volontiers. Je venais juste de tirer une bonne bouffée, lorsque soudain j’ai  remarqué qu’une autre de mes connaissances  pointait son appareil photo sur le groupe où je me trouvais.
En un éclair les mots : « moi-cigarette-photo-femme-fâchée » traversèrent mon esprit. A l’instant même  j’ai ôté instinctivement la cigarette de mes lèvres pour la cacher dans mon dos. Lorsque la situation l’a permis,  j’ai repris la cigarette toujours  en gardant  un œil  sur la personne avec l’appareil photo.
Un peu plus tard, sur le chemin du retour à la maison, il apparaît  sur ma lèvre inférieure gauche un bouton de fièvre (herpès labial). J’ai pensé aussitôt à la situation que je venais de vivre et me suis interrogé sur certains critères relatifs à l’incident.

                                 bouton de fièvre herpès labial -lèvre inférieure gauche

 C’était un réel  évènement  « aigu », vécu de façon « dramatique et  inattendu » dans un « isolement » total, car  je n’avais personne à qui en  parler, (je ne m’y attendais pas = DHS). Je ne voulais en aucune manière me faire remarquer.
Je sais que le bouton  de fièvre (herpès labial) est en corrélation avec l’épiderme (peau externe). Dans la phase active du conflit il y a  une ulcération (on ne le remarque pas ou à peine) et dans la phase de régénération, une réparation des tissus accompagnée d’une inflammation, et d’un gonflement douloureux. Les jours suivants, j’ai ressenti une gêne à l’endroit précis où est localisé le bouton de fièvre (phase de régénération). J’ai remarqué qu’il s’agissait de l’endroit exact sur la lèvre inférieure gauche  qui était en contact direct avec la cigarette lorsque je la portais à la bouche.
Je suis très intéressé par la Germanique et je sais que l’épiderme est régi par le grand cerveau (ectoderme), partie externe de l’embryon, dont dépend la sensibilité : conflit de séparation.
Je suis droitier, le bouton de fièvre est apparu sur la lèvre inférieure gauche, régi par le grand cerveau, donc latéralité déterminante et c’est le contact de  la cigarette qui prédominait au niveau de  la localisation sur l’organe (la lèvre inférieure).
Même si ce SBS (Programme biologique spécial bien-fondé de la nature) paraît comme un tout petit épisode dans ma vie, cela nous permets de connaître le fonctionnement de notre système.
Je ne suis qu’un modeste apprenti,  mais j’ai été fasciné par la Germanique que je trouve géniale. Je souhaite à chacun de se l’approprier. Cette connaissance est le plus grand BIEN que l’on puisse s’offrir. Elle nous éclaire sur la façon dont nous devons nous conduire afin de  gérer au mieux telle ou telle situation de notre vie. Celui qui a compris cela peut se prendre en charge et avoir une bonne connaissance de lui-même pour aussi comprendre son prochain.
Merci Dr Hamer. Merci Helmut (Pilhar)

 ----------------------------------------     ---------------------------------------

 Remarque : Ce témoignage simple et compréhensible nous indique le chemin de la vie, la Germanique Heilkunde est notre assurance-vie.
(La latéralité se détermine pour les organes régis par le cervelet et le grand cerveau).  Il n’y a pas de latéralité pour les organes régis par  le tronc cérébral.
Ce monsieur est droitier et le bouton de fièvre (herpès labial régis par le grand cerveau, se situe sur la lèvre inférieure gauche – Pourquoi ?
Au moment du DHS, ce Monsieur qui  ne voulait pas se faire surprendre par son épouse avec une cigarette aux lèvres a associé l’endroit du contact de la cigarette à la séparation d’avec son épouse (séparation car son épouse n’était pas d’accord). Et c’est l’endroit où était posé (contact)  la cigarette sur la lèvre inférieure gauche qui a été touché.
Autre exemple :
L’herpès labial ou bouton de fièvre est la phase de régénération d’un conflit de séparation, conflit du baiser appelé dans certain cas  « le baiser de la gare », car  avant de prendre le train les jeunes gens se donnaient un dernier baiser avant de se dire au revoir.

 

 

 Au moment du baiser (contact) la jeune fille faisait le DHS  de séparation, et ne sentait pratiquement rien, puis quelques jours  plus tard apparaissait sur la lèvre inférieure ou supérieure selon l’endroit du contact, un herpès labial, qui était la phase de solution, régénération. En effet au bout de quelques jours la jeune fille solutionnait le conflit, car elle avait  repris ses activités et avait  accepté la situation. De plus  elle restait en lien par téléphone, ou lettre avec son fiancé, et/ou pensait déjà aux prochaines retrouvailles.

La Germanique Heilkunde est une grande aide pour un mieux vivre, une vie pleine et entière.

 


 

 

 


 

 

 
< Précédent   Suivant >
   
Menu Content/Inhalt