krokus
GNM-FR

Mein Studentenmädchen - DOWNLOAD Version imprimable Suggérer par mail

Dr en Médecine, Titulaire d'une Maîtrise de Théologie, Ryke Geerd Hamer 

VIDEO! Entretien du Dr Hamer au sujet de son nouveau livre « Mein Studentenmädchen» 

Sandefjord, le 11.03.2013
 

Image

 

 

Mes chers patients,

Aujourd'hui, je vous offre un cadeau des dieux : « Mein Studentenmädchen », "Mon amour d’étudiant", la mélodie originelle, archaïque, qui se trouve dans l'ouvrage "Les mélodies archaïques" et que vous pourrez télécharger gratuitement, afin que chacun puisse en profiter. 

 
 
 
Toutefois, il est interdit d'en faire un usage commercial. Ceux qui souhaitent acquérir le CD audio, peuvent  le faire uniquement  auprès de ma maison d'édition (Amici-di-Dirk - Ediciones de la Nueva Medicina, S.L. en Espagne, www.amici-di-dirk.com (online shop).
"Mon amour d’étudiant est une petite chanson d'amour que j'ai écrite et composée  pour mon épouse en 1976, à l'occasion du 20ème anniversaire de notre amour, c'est-à-dire 5 ans avant la découverte de la Germanische Heilkunde en 1981. Depuis lors, cette découverte est restée 30 ans en sommeil, telle la Belle au bois dormant. En 2006, lorsque "Mon amour d’étudiant" sortit, par hasard, de son long sommeil, on s'aperçut miraculeusement que "Mon amour d’étudiant" constituait en fait la plus grande découverte de l'histoire de l'humanité, la Germanische Heilkunde, et qu'elle l'avait précédée de 5 ans sans que je m'en rende compte. C'est donc  le prototype, l’archétype de toute la musique classique de nos grands et anciens maîtres et en même temps, le prototype,  l’archétype de la Germanische Heilkunde. Ce qui met apparemment un terme au mystère thérapeutique inhérent à "Mon amour d’étudiant". C'est sans doute la 2ème  grande découverte de l'histoire de l'humanité. C'est pourquoi elle est unique ! C'est comme une clé qui permettrait d'ouvrir toutes les serrures.
Cette idée nous est venue grâce à une fillette autrichienne de 7 ans, atteinte depuis des mois d'une maladie chronique, au grand désespoir de ses parents. La fillette emprunta "Mon amour d’étudiant" à son père et l'écouta non stop pendant plusieurs jours et plusieurs nuits. Apparemment elle avait choisi d'instinct ce qui était bon pour elle, car au bout de 3 jours et 3 nuits, la fillette a recouvré la santé, au grand étonnement de ses parents, alors qu'elle était malade depuis des mois.
Nous avons depuis lors, répertorié des centaines de cas semblables et constaté sans exception le même phénomène.
"Mon amour d’étudiant" produit un effet et il est reproductible comme tout l'ensemble de la Germanische Heilkunde, sur les trois niveaux : la psyché, le cerveau et l'organe. Les récidives de conflits sont évitées de la même manière sur les trois niveaux et les symptômes psychiques, cérébraux et organiques de la phase pcl A sont poussés vers la phase pcl B, après passage par  l’Epi-crise. De cette manière, le SBS (Programme Biologique Bien-fondé) ou le cancer est pratiquement tiré d'affaire du point de vue biologique, c'est-à-dire guéri. On peut facilement suivre la puissance du phénomène sur les scanners cérébraux.
En effet la plupart des symptômes cérébraux, tels que les œdèmes, les AVC, tout ce que l'on appelle, à tort : tumeurs cérébrales, métastases cérébrales  etc. sont toujours des symptômes de Foyers de Hamer en phase pcl A et, par conséquent, un challenge pour "Mon amour  d’étudiant". Il en va pour les symptômes organiques tout comme pour les symptômes cérébraux : cela empêche l'apparition de nouvelles récidives du conflit et déplace tous les symptômes de la phase pcl A vers la phase pcl B, après passage par  l’Epi-crise et  c'est la fin du cauchemar !
Il y a juste un petit bémol: la cortisone agit quasiment comme les antalgiques. Elle ramène les symptômes de la phase pcl A vers la phase active du conflit (phase ca). Dans ce cas, "Mon amour d’étudiant" ne peut pas agir.
 Il faut l'essayer, cela ne vous coûtera rien. Au début, je ne voulais pas le croire. Mais à présent, j'écoute toutes les nuits "Mon amour d’étudiant", avec le son très, très bas. Ce qui ne m'empêche absolument pas de dormir. En quelques nuits, grâce à cette mélodie « Mon amour d’étudiant », les choses peuvent s'améliorer légèrement. Jusqu'à ce jour, tout ce que vous avez appris sur la Germanische Heilkunde est vrai ! "Mon amour d’étudiant" ne fait qu'optimiser la phase de régénération au point de vue biologique !
Je certifie en toute conscience que ce qui suit correspond à la vérité.
•    "Mon amour d’étudiant" ne remplace pas la solution d'un SBS en phase ca. C'est-à-dire qu'elle n'agit pas dans la phase ca, car il s'agit là du sens biologique du SBS qui doit être résolu à la fin de la phase ca par la phase de solution du conflit (CL).
•    Tout comme dans la globalité thérapeutique de la Germanische Heilkunde, "Mon amour d’étudiant" n'agit pas contre la nature (elle ne "combat pas le cancer"), mais elle renforce et optimise uniquement le Programme Biologique Spécial Bien-fondé, à l'issue duquel l’intégrité physique et intellectuelle est largement rétablie.
•     Il est évident que "Mon amour d’étudiant" a une action particulièrement reproductible sur tous les processus de la phase pcl A. D'une certaine manière, la phase pcl A représente la phase de la douceur bienfaisante de « Mon amour d’étudiant » et la magie de sa mélodie archaïque. Dans le cas de guérisons en suspens, "Mon amour d’étudiant" évite :
1. l'apparition de nouvelles récidives du conflit dans notre âme.
2. et, dans la mesure où il y a eu suffisamment de préparations biologiques, comme par exemple,  une formation suffisante de cal au niveau osseux, elle déplace le SBS d'un élan irrésistible vers la phase pcl B, après passage par  l’Epi-crise.
Avec cynisme, les médecins de la médecine d’école, définissent  les cellules en phase pcl A excudatives,  comme « malines » : prolifération cellulaire (mitoses), cellules atypiques ; par contre les cellules cicatricielles régénératrices  en phase pcl B sont définies comme « bénines ». Il n’y a plus de  mitose cellulaire, ni prolifération cellulaire etc. Par exemple, un sein « avec plaie ouverte », pourrait avec « Mon amour d’étudiant », non seulement guérir très rapidement, mais encore retrouver quasi son aspect d’origine. « C’est le miracle biologique » !
En réalité, les choses sont parfois un peu plus compliquées. Il existe  3 sortes de SBS pour le sein : le SBS des glandes mammaires, le SBS du chorion (mélanome) et le SBS des canaux galactophores. Ensuite ces divers SBS peuvent se trouver dans des phases différentes (phase ca ou phase pcl A) et il peut y avoir aussi des récidives de conflit diurnes ou nocturnes... Il est impératif de bien comprendre la Germanische Heilkunde. "Mon amour d’étudiant" pousse tous les SBS vers l’Epi-crise, mais quand on ne s’y attend pas, on peut être déçu.
Les récidives de conflits diurnes et nocturnes
Si l'on écoute "Mon amour d’étudiant" (en boucle) durant la nuit, les récidives de conflits (en rêve) ne peuvent plus atteindre notre âme, mais on n’est pas à l’abri de récidives qui pourraient faire leur apparition durant la journée (récidives de conflits diurnes). Les patients qui veulent être assurés du résultat, l'écoutent en permanence (jour et nuit).
La sensation thérapeutique
Il faut être clair, chers patients,  "Mon amour d’étudiant " présente une toute nouvelle dimension thérapeutique : jusqu'à maintenant, nous avons toujours cru que les thérapeutiques devaient contenir des "principes actifs", peu en ce qui concerne l’homéopathie, énormément pour la chimio etc, mais l’efficacité dépend des substances actives. Et maintenant voilà :  "Mon amour d’étudiant " nous montre qu’il s’agit tout au plus d’intoxication, pas de thérapie.
Sur la couverture de son livre, un auteur adverse a écrit: "Hamer rencontre Hahnemann". C'est faux, Hamer dépasse Hahnemann, car la chanson d'Hamer « Mon amour d’étudiant », n'a nul besoin d'hypothétiques molécules spéciales.
Naturellement, chacun sait que l'acoustique fonctionne uniquement avec des molécules, mais nous continuons à avoir une représentation immatérielle de l'âme. Et "Mon amour d’étudiant" agit sur l'âme ! Rien qu'avec des vibrations !
Mais en réalité, n'est ce pas entièrement compréhensible ?
Tout comme les vibrations qui déclenchent un cancer (cris de la belle-mère, hauts cris du chef) atteignent notre âme – en effet, ce ne sont que des « vibrations », « Mon amour d’étudiant », va aussi et uniquement grâce à ses vibrations douces et curatives, pousser doucement mais sûrement la porte des vibrations conflictuelles, vers la sortie, c'est-à-dire l’Epi-crise et par delà.
N'est ce pas magnifique ? Et de plus,  reproductible de façon scientifique et  selon les sciences naturelles ! Et sans aucun frais.
Autres langues
Ecouter un opéra italien en anglais peut porter à rire. A présent nous savons suite à des centaines d'expériences que "Mon amour d’étudiant" en allemand a eu le même effet  typique, vérifiable en Allemagne, en France, en Angleterre, en Grèce et en Argentine. Il est donc recommandé de maintenir ce qui a fait ses preuves. D'autant plus que nous ne connaissons pas l'importance de la mélodie et du texte en allemand.
Jusqu'à ce jour, comment a-t-on pu guérir du cancer sans "Mon amour d’étudiant"?
Tout simplement en parvenant à une solution complète du conflit biologique de base, comme nous tentons de le faire avec la Germanische Heilkunde, les récidives de conflit ne peuvent plus atteindre notre âme, ni le jour, ni la nuit. La guérison se déroule alors biologiquement de façon optimale,  c’est-à-dire aussi rapidement que possible. C’est ce que nous démontrent les Juifs d’Israël et du monde entier depuis 32 ans (voir les travaux du Rabin prof. Joav Merrick, Université de Beer Sheva, membre du ministère de la santé israélien, qui a déclaré en public que la Germanische Heilkunde est juste et qu’elle est pratiquée communément en Israël). Les rabbins s’assurent avec la Germanische Heilkunde que tout juif solutionne complètement son conflit biologique. Ainsi le résultat obtenu est optimal de la même façon qu'avec l'utilisation optimale de « Mon amour d’étudiant ». Mais ils agissent en secret: dans le monde entier et dans les hôpitaux juifs d'Israël, si nécessaire en cas de complications. Tous les Juifs sont traités selon la Germanische Heilkunde et survivent à leur cancer à 99 %  (selon la publication du 29.10.2008 de l'ambassade d'Israël à Berlin). Voir dans "Les mélodies archaïques", 1ère  édition, page 104.
Mais dans les mêmes hôpitaux, les non-juifs sont tous torturés à mort -à la chimio et à la morphine- et décèdent à 99 % des cas. La méchanceté ne connaît pas de pitié pour les non-juifs. Dans nos hôpitaux, la quasi totalité des oncologues appartiennent à cette communauté religieuse. "Mon amour d’étudiant" est donc le plus grand cadeau des dieux, gratuit, particulièrement pour tous les non-juifs.
En principe, "Mon amour d’étudiant" agit dans la phase pcl A de tous les SBS (Programme Biologique Spécial Bien-fondé). Elle ne combat aucun cancer, mais elle optimise le processus de guérison dans le cadre des règles en vigueur. Elle n'agit pas contre la nature, mais avec et pour le Programme Biologique Spécial Bien-fondé et ceci grâce à des vibrations.  Néanmoins, les vibrations de "Mon amour d’étudiant" sont spécifiques : ce sont des proto/ archétypes de la musique classique et des proto/archétypes de la Germanische Heilkunde, c'est-à-dire mon propre SBS archaïque.
Encore une remarque importante : au niveau de certains organes comprenant différents feuillets embryonnaires, il faut pouvoir différencier précisément quel feuillet embryonnaire se trouve encore en activité conflictuelle et lequel se trouve déjà dans la phase pcl A ? Lequel fait des récidives diurnes ou nocturnes ?
Ce qui est certain, c'est que vous ne pouvez pas commettre d'erreur en écoutant la mélodie magique du "Cantique des cantiques" de notre « Mon amour d’étudiant curative ». Mais les bienfaits que vous pouvez en retirer dépendront, comme nous l'avons déjà dit, de certaines règles.
Maintenant, la grande question qui se pose : "Mon amour d’étudiant" peut-elle guérir le cancer ?  
Réponse : oui, tous les cancers, mais pas contre la nature, seulement  avec la nature !
Question : pourquoi "Mon amour d’étudiant" n’a aucun effet en phase active du conflit
 (phase ca) ?
Réponse : parce que c’est dans la phase de conflit que réside le sens biologiques de tout SBS (à l’exception du groupe de luxe, des os, des ganglions, du parenchyme rénal et des ovaires). Vouloir le guérir ou le détruire serait contre nature !

Par contre : si le conflit biologique est correctement solutionné par le patient, cela signifie que le sens biologique du SBS est réalisé.
Un point de vue bien pratique : la plus grande partie du cancer se joue en phase pcl A qui peut durer des mois ou même des années. En permanence des récidives conflictuelles alternent avec des solutions de conflit, tout particulièrement en ce qui concerne les os. De nombreux patients sont rassurés quand ils le savent : « je dois juste solutionner mon conflit, le reste est pris en charge » par « Mon amour d’étudiant ». Le patient se trouve alors en possession d'un atout solide sur lequel il peut compter. Il n'a plus qu'à veiller aux récidives de conflit diurnes et nocturnes.
Encore un point très important : comme nous l'avons déjà dit, « Mon amour d’étudiant  apporte une aide dans la phase pcl A de tous les SBS, en cas d’adénocarcinome de l'intestin ou des tubes collecteurs du rein (oligurie) tout comme les ostéolyses osseuses ou les seins avec plaie ouverte. Une seule condition :   le conflit biologique doit être au moins une fois « approché ». Vous verrez que « Mon amour d’étudiant » va totalement  révolutionner  la pseudothérapie du cancer.
Les antalgiques, la chimio et « Mon amour d’étudiant »
Les antalgiques et la chimio agissent comme des récidives permanentes de conflits très graves. Ils sont incompatibles avec "Mon amour d’étudiant".  "Mon amour d’étudiant" n’a aucun effet avec les  antalgiques et la chimiothérapie.
Les psychoses et « Mon amour d’étudiant »
Il s'agit d'un chapitre difficile, pas au niveau du fond, mais plutôt en raison des psychotropes couramment administrés à notre époque. Normalement "Mon amour d’étudiant" ne peut pas avoir d'effet sur une lourde constellation de territoire avec deux conflits actifs.
Mais nous savions depuis longtemps déjà qu'il n'est pas aussi rare que nous le pensions d'avoir une solution temporaire du 2ème  conflit de territoire. Dans ce cas "Mon amour d’étudiant" pourrait intervenir et après la solution complète du 2ème  conflit " garder la place" jusqu'à ce que le patient parvienne à solutionner le 1er  conflit, qui n'était souvent qu'une bagatelle (60% des cas), mais qui ne pouvait être solutionné tant que le 2ème  conflit était actif.
Donc le cauchemar serait terminé et le patient pourrait enfin se réveiller.
Comme le sujet  est des plus difficiles (par ex. en cas de psychose aigue après récidives du 2ème   conflit) et que les possibilités de "Mon amour d’étudiant" pourraient être tout particulièrement importantes, je me suis décidé d'écrire dans la 2ème édition un nouveau chapitre plus détaillé pour ces malheureux patients qui depuis toujours me tiennent particulièrement  à coeur. Pour beaucoup de patients psychotiques, ce pourrait être non seulement la dernière chance, mais une très grande espérance bien fondée !
L'ouvrage "Les mélodies archaïques" (2ème édition)
Le livre n'est pas indispensable pour retrouver la santé avec "Mon amour d’étudiante". Mais ceux qui en ont les moyens devraient acquérir "les mélodies archaïques" pour être encore mieux informés de ce qui se passe en réalité et particulièrement au travers de nombreux cas typiques présentés  dans la 2ème  édition.
Actuellement, un certain nombre d’exemplaires de la 1ère  édition sont encore disponibles. Et la 2ème  sera bientôt terminée. La lutte avec mes adversaires contre "Mon amour d’étudiant" est totalement engagée. On veut contrecarrer "Mon amour d’étudiant", modifier la partition, s'accaparer les droits d'auteur  etc. Même la version nocturne a été contrecarrée un nombre incalculable de fois.
PS.  Dans les jours qui viennent, nous comptons enfin recevoir une version de "Mon amour d’étudiant " pour le sommeil, une version de nuit ou "Musique nocturne" que vous pourrez alors télécharger gratuitement.
Il y a quelques jours (le 7. 3. 2013) j'ai été informé par Monsieur C. Diefenbach (tel.069/1567 712) du service de vérifications et d'enquêtes du Land de la Hesse, Walter Möller Platz, D- 60439 Francfort, que je n'obtiendrai probablement plus d'autorisation d'exercer jusqu'à la fin de mes jours. Pour le motif suivant : refus de me convertir et de reconnaître la thérapie anticancéreuse à la chimio et à la morphine – et ce depuis 27 ans.

Dr Ryke Geerd Hamer

 

 


 
Suivant >
   
Menu Content/Inhalt