krokus
GNM-FR

09/08/2007 Version imprimable Suggérer par mail

Dr Hamer à C. Diefenbach 1er août 2007

Dr en Médecine, Titulaire d’une Maîtrise de Théologie, Ryke Geerd Hamer
Apartado de Correos 209
E- 29120 Alhaurin el Grande
Le 1er août 2007

à
Monsieur Christof Diefenbach
Direction du service des examens des professions de santé de la Hesse
Adickesallee 36
60322 Francfort sur le Main

Monsieur le Directeur,
Suite à mon courrier d’hier, je voudrais poliment vous faire remarquer qu’en décidant la restitution de mon autorisation d’exercer, les tribunaux administratifs de Francfort, Kassel et Berlin ont fait jurisprudence à deux reprises, en tant que complices, certes, mais en créant une jurisprudence dans la mesure où, depuis 15 ans, il n’avait jamais été question d’une demande de nouvelle autorisation d’exercer de la part de votre administration, ni des tribunaux administratifs de Francfort, de Kassel ou de Berlin. On ne parlait toujours que de la restitution de l’autorisation d’exercer qui m’avait été enlevée au moyen d’une « duperie des autorités et des tribunaux ».
Après avoir reconnu une du perie qui aura duré 21 ans, les autorités veulent, à présent, y rajouter une tromperie supplémentaire. Je ressens ceci comme une mystification délibérée !

Absence de légitimité de vos autorités :

Monsieur Diefenbach, je vous prie sérieusement de m’indiquer avec quelle légitimité votre administration a commis pendant 15 ans la duperie avouée (c’est vous qui êtes responsable depuis 15 ans). Car, depuis 1990, il n’y a pas de République Fédérale d’Allemagne de droit, ni de Land de la Hesse, ce que j’ai déjà mentionné dans mon courrier du 23 juillet 2007.
Vous n’agissez que sur la base d’une légitimité usurpée, et, par là même, votre administration s’est rendue coupable de la mort de millions de patients.

En fait, du point du vue juridique, mon autorisation d’exercer ne m’a jamais été enlevée, même à l’aide de la grande duperie des autorités et des tribunaux, car avant que la duperie ne devienne « légale » (1992), il n’y avait déjà plus de République Fédérale d’Allemagne depuis longtemps.

Si vous prétendez détenir votre légitimité administrative de l’armée d’occupation américaine (Francfort = zone d’occupation américaine), je dois vous dire que, du point de vue juridique, celle-ci n’existe plus non plus depuis 2005 selon le droit des peuples.

Sincèrement, je n’aurais pas cru qu’après deux juridictions successives vous en rajouteriez encore à présent avec une duperie supplémentaire à l’aide d’une nouvelle « loi Hamer ».

Monsieur Diefenbach, croyez moi, cette duperie ne vous laissera plus de repos pour le reste de votre vie ! Et un jour, même vos enfants et vos petits-enfants auront honte de vous et vous mépriseront pour cela !

Malgré tout, j’attends de vous que vous me certifiez dans les prochains jours que :

a) en réalité, je n’ai jamais perdu légalement mon autorisation d’exercer,

b) du point de vue juridique, votre soi-disant administration n’a aucune légitimité lui permettant d’effectuer des actions administratives,

c) que vous me fassiez des excuses pour les abus de pouvoir en tous genres de votre institut au cours des 15 dernières années et que vous m’assuriez de la réparation par les responsables :
• pour tous les patients et leurs proches
• et pour moi

Veuillez agréer, Monsieur Diefenbach, mes salutations distinguées,

Dr en Médecine Ryke Geerd Hamer

Pièce jointe : attestation de mon avocat du 03.08.2007

 
< Précédent   Suivant >
   
Menu Content/Inhalt