krokus
GNM-FR

grosseur au sein Version imprimable Suggérer par mail

En juillet 1995, je ressens une grosse et intense fatigue. Envie de dormir, dormir sans pouvoir me réveiller la journée.

Un jour en faisant ma toilette, je découvre une grosseur au sein droit.
Je prends un rendez-vous chez mon médecin traitant. Après l'auscultation, il me conseille de faire des mammographies. Ce que je fais. Mon médecin regarde les clichés, n'arrive pas du tout à définir ce que j'avais, me fait un courrier pour le cancérologue, un éminent professeur, spécialiste.

La consultation chez ce spécialiste fut minutieuse, et s'est déroulée dans un silence total. Puis, il observe les radios et me dit « si vous ne vous faites pas opérer tout de suite, dans un an vous êtes morte ! Je panique, folle d'angoisse. Il me demande de retenir tout de suite la chambre. Celle-ci fut retenue à la date du 28 novembre 1995 pour l'intervention chirurgicale.

Une fois rentrée chez moi, j'en parle à un ami thérapeute qui me dit de ne pas paniquer et m'a donné l'adresse de Madame Andrée Sixt, qui connaît la Médecine Nouvelle du Dr Hamer.

Andrée m'a reçue alors que j'étais totalement bloquée par la peur. Après un entretien solide, et précis, accompagné de la lecture d'un scanner cérébral, je suis repartie complètement transformée, j'ai compris ce qui a provoqué mon cancer et je devais solutionner mon conflit avec mon mari. Effectivement mon époux est gendarme, et la vie n'est pas facile, car son rôle familial est très délaissé.

Notre relation entre mon mari et moi est totalement différente aujourd'hui, tout est mieux synchronisé, car il a compris qu'il était important pour un bon équilibre du couple et de la vie tout court, de prendre le temps de partager et de faire des activités ensemble.

Vive la Médecine Nouvelle ….. c'est urgent……les malades attendent !

Régine P.

 
< Précédent   Suivant >
   
Menu Content/Inhalt