krokus
GNM-FR

Du nouveau á Sandefjord Version imprimable Suggérer par mail
 Dr. Ryke Geerd Hamer 
    Sandefjord, le 12.06.2009
Chers patients et amis de la Germanique,

Le même Tingrett de Sandefjord, mais un autre juge (Martin Rove) a établi un résumé de ma plainte au Lagmannsret (Tribunal de grande Instance) que nous avons signé tous les deux.

Ce document administratif juridique pourrait constituer le commencement d’une ère nouvelle, particulièrement en raison d’une phrase décisive: “ La partie plaignante (Dr. Hamer) a demandé à la partie défenderesse ( Conseil de l’ordre des médecins norvégien) de fournir une réponse rapide même si le délai n’est que de trois semaines. Ce faisant on peut sauver des vies humaines et économiser du temps...”

Il ne s’agit, bien entendu pas de dire que l’on sauverait des vies humaines et qu’on économiserait du temps, mais : “Ce faisant on peut sauver des vies humaines et économiser du temps.” (formulation juridique)

C’est bien la première fois en 28 années qu’un tribunal et un juge font valoir mon argument, qu’il faille répondre rapidement, car ainsi “on peut sauver des vies humaines et économiser du temps”.

Cette seule phrase constitue un renversement complet après 28 années de crimes ininterrompus.

En tant que vieux renard habitué depuis 28 années aux tromperies des  médecinyques, de l’administration et des tribunaux avec à la clef deux milliards de patients tués, je ne veux pas crier “victoire!” trop tôt. D’abord nous ne savons pas d’où et de quel niveau est partie cette instruction au juge. Mais plein d’indices nous font penser que pour la première fois depuis 28 années, le front des criminels est en train de se lézarder...

J’espère très profondément, de même pour tous nos pauvres patients que cette phrase du jeune juge n'était pas une simple "inadvertance".

J'éprouve maintenant une ferme espérance que les choses changent , "... pour sauver des vies humaines".  

Avec cet espoir
Votre Ryke Geerd

  
 
< Précédent   Suivant >
   
Menu Content/Inhalt