Université GNM de Sandefjord
 

  Ouverture de l?Académie de Musique

Ouverture de l’Académie de Musique

 

 

Université de Sandefjord
Pour la Médecine Nouvelle Germanique,
Art naturel et art de vivre
 
   01 janvier 2010


Chers amis de la Germanique !

La nouvelle année commence par une grande joie :

L’an passé nous avons fondé une université privée. C’est le premier pas. Après 29 années d’étouffement de la connaissance de la Germanique pour les non Juifs, nous ne sommes dorénavant plus tenus de nous soumettre à l’université corrompue de l’ancienne médecine.

Dans les jours à venir, vous allez savoir plus en détail comment les choses vont continuer. Mais je voudrais tout de même vous dire que nous aimerions devenir meilleures que toutes les facultés de l’ancienne médecine, tout simplement parce que nous n’avons aucune hypothèse à défendre.

Nous pouvons dorénavant mener nos propres vérifications et tout le monde pourra les suivre par internet. Nous pourrons également procéder à des examens de cas en interne, que chacun pourra suivre en live, mais seulement à partir de la Germanique. Je suppose que dans le futur, un tel examen, pour lequel je serai président du comité d’examen, sera d’une très grande valeur pour la personne examinée.

De même dans le futur, chaque fois que cela sera possible, nous publierons par internet, toutes les semaines, le cas d’un patient, que tout le monde pourra télécharger gratuitement.

Par ailleurs, à Sandefjord se trouve un hôpital vide, qui ferait une parfaite clinique universitaire – et si nous pouvions déjà avoir à disposition 4 chambres…  

J’espère, mes amis, que maintenant les choses vont avancer à grands pas. Je sais bien que nos pauvres patients n’ont pas le temps d’attendre. Ce ne sont pas moins de 1500 de ces malheureux dans la seule Allemagne, qui sont exécutés tous les jours par la vieille médecine brutale, et au total environ 25 millions depuis le début, 2,5 milliards à travers le monde entier… et quasiment aucun de ceux appartenant à une certaine communauté religieuse.
Personne n’éprouve la moindre pitié pour nos pauvres patients.

A Sandefjord, nous allons tout faire qui soit en notre pouvoir, et nous formons le plus grand espoir sur le jugement imminent de la Haute Cour norvégienne (Hoyesterett).   

Je vous/nous souhaite à tous que la nouvelle année 2010 nous fasse faire un grand pas en avant.

Avec mes meilleures salutations de Norvège
Votre
Ryke Geerd

RECTEUR : Ryke Geerd HAMER, Dr en médecine, diplômé en théologie  
Sandkollveien 11, N – 3229 SANDEFJORD
Tél : 0047 3352 2133 , Fax : 0047 3352 2134